Le Papier minéral

Qu’est-ce que le papier minéral

Il y a plus de deux millénaires, la Chine a inventé le premier processus de fabrication de papier, et réinvente au XXIeme siècle, une nouvelle technique. La fabrication de papier hydrofuge sans l’utilisation de fibres est une innovation révolutionnaire.

Concrètement, le stonepaper est un papier fabriqué à partir de déchets de construction. Lors du processus de production, ni arbres, ni fibres ni agents de blanchiments ne sont utilisés. Le stonepaper est composé de 80% de poudre minérale (Carbonate de Calcium) et de 20% de Polyéthylène Haute Densité (une résine non toxique) qui agit comme liant afin de fabriquer ce papier écologique et réutilisable.

Quel est son impact environnemental

Le processus de production consomme 85% moins d’énergie que les papiers traditionnels, nécessite 20 à 30% moins d’encre lors de l’impression et aucune goûte d’eau, contrairement aux 60.000 litres d’eau utilisés pour la production d’une tonne de papier traditionnel.

De plus, le stonepapier est biodégradable en 12 mois et ne contient pas de métaux lourds selon la Directive n° 94/62/CE relative aux emballages et déchets d’emballages et la Directive n° 2002/72/CE relative aux matériaux et objets en matière plastique destinés à entrer en contact avec les denrées alimentaires, ce qui en fait une matière première idéale aux produits destinés aux enfants.

Est-il aussi résistant que le papier

De part les matériaux utilisés, le stonepaper est 15% plus lourd que le papier traditionnel. Cependant, le stonepaper est lisse et imperméable et très agréable au toucher. A l’impression, les couleurs sont brillantes, la rétention d’encre est excellente et la saturation et la résolution des couleurs est exceptionnelle.

De plus, le remodelage du processus de fabrication du papier est accompagné d’un processus de production innovant qui permet d’avoir 17 types de papiers personnalisables (d’une épaisseur qui varie entre 100 et 450 microns) selon les spécifications choisies par le client.

Est-il recyclable

Oui. Le stonepaper est recyclable, il peut l’être afin de fabriquer à nouveau du stonepaper, mais aussi du carton, du packaging etc. Contrairement au papier traditionnel, qui lui est recyclable que 8 fois, le stonepaper est recyclable à l’infini ! En outre, le stonepaper peut aussi être incinéré sans dégager de produits toxiques lors du processus.

Comment peut-il être utilisé

Le stonepaper peut entrer dans la confection de divers supports dont :

  • La fabrication de cartes, graphiques, carnets et journaux imperméables qui résisteront aux tâches et ne se déchireront pas au contact avec l’eau
  • Étiquettes et affiches de fabricants qui résisteront plus à l’usure et au vandalisme
  • Bannières et panneaux publicitaires plus résistants aux intempéries météorologiques
  • Emballages, conditionnements et packaging très robustes
  • Sacs de courses et de poubelles durables
  • Matériel éducatif pour enfants afin de les sensibiliser à l’écologie à travers plusieurs supports différents

Et en France

Les éditions blu, qui éditent les Fables de Gunter (en vente ici), utilisent exclusivement du stonepaper dans une démarche de respect de l’environnement et de promotion des principes de l’Economie Bleue. Les éditions blu travaillent en collaboration avec l’imprimeur écologique EcoDrukker b.v.

Le Papier minéral est distribué par Innov’Blue, qui travaille avec des imprimeurs et avec tout autre acteur de la chaîne graphique pour obtenir les meilleures résultats.